Le logo de l’association, un couteau suisse multi-arts humanisé, parle de lui-même pour montrer à quel point l’éclectisme, l’ouverture et l’humanisme sont fondateurs de sa démarche. Partageant avec qui veut les valeurs de son slogan, Label Épique prouve qu’elle a foi dans le métissage, la rencontre, la convivialité et le plaisir de construire collectivement des objets nouveaux dans lesquels les sujets s’épanouissent, l’important n’étant pas le but mais le chemin. 
Atelier kuiZik

Saviez-vous qu’une casserole, une tomate et une spatule pouvaient devenir des instruments de musique ?

Franck de Bourgogne va vous le prouver.
Venez exprimer vos talents dans un atelier à la fois toqué et surprenant.

Acteur de la vie artistique dijonnaise très actif sur le festival d’Avignon, Franck de Bourgogne se définit comme un touche-à-tout qui n’aime rien tant que lancer des ponts, parier sur les contrastes et briser les cadres.

Depuis plus de vingt-cinq ans, il prend un malin plaisir à brouiller les pistes parfois un peu trop bien balisées du spectacle pour provoquer de l’inattendu, mélanger des univers aux antipodes les uns des autres, pour le bonheur toujours renouvelé de la rencontre.

Voilà maintenant plus de dix ans qu’il coordonne artistiquement les projets portés par l’association Label Épique : « Cette association, précise t-il, synthétise parfaitement ce que j’ai toujours désiré faire, l’approche du spectacle telle que je la conçois. »

Funky Fwancky

Funky Fwancky, celui dont David Guetta et Martin Garrix affirment haut et fort qu’il est leur taupe-modèle en matière de mix.

Conçu par ses géniteurs sur le tube Lady Marmelade et ses fameuses paroles “Voulez-vous coucher avec moi ?”, Fwancky n’a eu d’autre choix que de consacrer sa vie à la dance music sensuelle. Ses premiers pas ayant été effectués allant vert, il est l’inventeur du “moonwalk écolo”, mouvement dont il est, en corps à l’heure actuelle, le seul représentant sur terre.

Il croît et s’amplifie sous les feux clignotants des spots de boums de quartier, dans des caves de HLM de banlieue, où il se révèle être, à la fois, un danseur créatif et un ingénieux DJ : c’est là qu’on l’affuble du pseudo qui ne le quittera plus, Funky Fwancky.

Depuis plus de trente ans, il écume donc les spots les plus courus de la planète, avec des DJ-sets qui, d’Ibiza à Miami, en passant par Mykonos, Noeux-les-Mines et Singapour, mettent tellement le feu aux dancefloors que, après chacune de ses prestations, on est obligé de changer le revêtement de sol des clubs dans lesquels il a sévi…

Si vous êtes prêts à recevoir l’électrochoc de votre life et à entrer dans des transes sensorielles qui vous feront léviter encore plus haut et toujours plus fort, revêtez votre habit de lumière, chaussez vos dance shoes les plus éblouissantes, enfourchez votre tigre le plus sauvage et venez illuminer le dancefloor.